Ce site utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Le 30/03/2017

Les échos du 14-03-2017

15 millions d'euros ont permis d'automatiser les usines d'aliments de l'ETI familiale. Son concept de poule pondeuse pour le public, baptisé "Magalli", cartonne.

La plupart des fabricants d'aliments du bétail souffrent compte tenu des difficultés des éleveurs, notamment des producteurs de lait, marqués par une baisse des cours. Dans ces conditions, le marché de la nutrition animale a reculé de 4% l'an dernier.

Quelques sociétés passent entre les gouttes. C'est le cas du groupe familial Michel, en Ille-et-Vilaine. Il annonce une progression de ses ventes de "3% l'an dernier", indique Matthias Michel, l'un des trois dirigeants [...]

Télécharger le fichier en PDF